L’occasion était trop belle…. de passage dans le Bordelais il était impensable de ne pas aller découvrir le golf du Grand Saint-Emilionnais, la nouvelle recrue du Grand Club 2020 ! Bien nous en a pris ! Le parcours est superbe, le cadre est somptueux et l’accueil de la famille Mourgue d’Algue des plus chaleureux… tout pour rendre un golfeur heureux en cette période de morosité ambiante.

Martine, Claire, Marie, Patrick et Michel et derrière l’appareil Gilles

Nichés au beau milieu des grands crus du bordelais, les 18 trous de Tom Doak vont vous enchanter. Le souhait de Gaëtan Mourgue d’Algue, le propriétaire et initiateur du projet, est pleinement exaucé : un parcours épousant et respectant au maximum la topographie des lieux et l’environnement. Le style épuré voulu par l’architecte Tom Doak respecte les reliefs naturels du terrain, avec très peu de terrassements, le parcours se fond dans le paysage, où coule un petit ruisseau (attention !) que l’on retrouve en plusieurs endroits et qui alimente une grande pièce d’eau en jeu uniquement sur le par 3 du 9 et au départ du 10, un long par 5 en montée.

Après une quinzaine de kilomètres dans les vignes en venant de Saint-Emilion vous voilà à Gardegan et Tourtirac, le golf s’y trouve. Laissez-vous guider vers l’accueil du golf situé dans une immense bâtisse de pierre blanche.

Le départ du trou N°1 domine l’ensemble du domaine, c’est un par 4 au large fairways, très encourageant pour se lancer… Mais attention au green, bien torturé et roulant qui vous rappelle à l’ordre.

Trou 1 tout en descente…

Les larges fairways profiteront aux longs frappeurs, en revanche les greens durs et rarement plats seront délicats à négocier et les approches un peu trop tendues seront vite pénalisées…

Les larges fairways dégagés

Sur ce parcours de plus de 6000 mètres les trous s’enchaînent relativement facilement et se font aisément avec un chariot. En revanche le 9 ne revient pas vers le club house, bien au contraire il est situé à l’opposé, au pied de la pièce d’eau. Quelques buttes, pentes et dévers font travailler les mollets… Les sous-bois sont accueillants, mais dégagés. Un parcours délicat mais accessible à tous les niveaux de jeu. Un bon moment que ce passage au Grand Saint-Emilionnais et nous remercions André Mourgue d’Algue et son équipe pour leur accueil et leur disponibilité. A refaire !!!

0 Commentaires

Laisser une réponse

© 2020 Le Grand Club | Plan du site | Mentions légales | Contact | Propulsé par Suite

Espace membres

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?