L’allocution du Président de la République, mercredi soir 28 octobre, a immédiatement été suivie d’effets et des golfs d’Ile de France ont d’ores et déjà annoncé leur fermeture pour le 29 octobre au soir. Sans attendre les nouvelles directives du gouvernement concernant leur activité, des golfs ont décidé de fermer leur porte jusqu’à nouvel ordre. Il fallait s’y attendre après l’annonce d’un nouveau confinement de la population, mesures restrictives jugées impératives pour stopper rapidement la nouvelle expansion de la pandémie. Les déplacements étant très restreints, limités à de rares exceptions, la pratique de notre sport s’en voit, de fait, de nouveau contrariée.

Les golfs d’Etiolles, Rebetz, Ozoir-la-Ferrières, Disney, Saint-Jean-de-Monts, Les Yvelines, Le Lys, le golf National ont annoncé leur fermeture sur leur site internet. Les autres devraient suivre….

La FFG vient de mettre son communiqué en ligne :

« En raison de la forte augmentation de la propagation sur le territoire national de l’épidémie de Covid-19, le Chef de l’Etat a présenté mercredi soir de nouvelles mesures encadrant de manière stricte les déplacements et les activités de nos concitoyens. Ces mesures ont un impact direct sur notre secteur, et vont entraîner, dès le jeudi 29 octobre à minuit, la fermeture temporaire des clubs de golf français sur l’ensemble du territoire jusqu’au 1er décembre. Nous communiquerons, si nécessaire, dès leur publication, les textes réglementaires et les modalités d’application de ces nouvelles mesures. Soyez assurés que nous mettons tout en œuvre pour  vous accompagner ainsi que les clubs, les salariés, les bénévoles dans cette période particulièrement difficile. La fédération continuera de déployer l’ensemble de ses services, de manière adaptée à la période que nous traversons.
La ffgolf »

Ci-dessous un extrait du communiqué de Christophe Muniesa, le directeur général de la FFG à lire dans son intégralité sur le site internet de la FFGolf.

« La ffgolf ne fait qu’appliquer les décisions gouvernementales. Tout comme lors de la première période de confinement, les textes réglementaires encadrent la pratique des activités physiques de manière très stricte : jusqu’à 1 KM du domicile, pour une durée d’une heure maximum. Ces contraintes entrainent, de fait, l’exclusion de la pratique du golf, tout comme d’autres sports individuels de plein air, tel que le tennis, l’équitation, les sports nautiques… La réponse des pouvoirs publics à la reprise épidémique se veut donc globale et uniforme. Elle ne dissocie pas les pratiques sportives les unes vis-à-vis des autres, même s’il apparait évident que certains sports sont plus à risque pour la potentielle transmission du virus. En ce sens, le golf français ne reçoit en aucune manière un traitement de défaveur vis-à-vis d’autres activités.

0 Commentaires

Laisser une réponse

© 2020 Le Grand Club | Plan du site | Mentions légales | Contact | Propulsé par Suite

Espace membres

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?