J-4 pour la Ryder Cup au golf National !

Thomas Bjorn, le « captain » de l’équipe européenne est arrivé ce matin à Paris ! Ses 12 joueurs devraient le suivre prochainement, car certains sont encore en tournoi aux quatre coins du monde. Il en est de même pour la « Team USA » emmenée par Jim Furik.

Pas de joueur français dans cette équipe européenne, c’est dommage, mais, malgré tous ses efforts, Alexander Levy n’a pas pu se qualifier et n’a pas réussi à « impressionner » le capitaine pour entrer dans ses « repêchés ». L’Espagnol Sergio Garcia (*28), le Suédois Henrik Stenson (24) et l’Anglais Paul Casey (18) sont les choix du capitaine, qui a retenu des joueurs d’expérience, habitués des joutes en Ryder Cup pour compléter la sélection européenne composée de Tommy Fleetwood (GB) (12), Tyrrell Hatton (GB) (26) , Rory McIlroy (IRL) (5), Francisco Molinari (ITA) (6), Alex Nooren (SWE) (15), Thorbjorn Olesen (DEN) (44)Ian Poulter (GB) (34), Jon Rahm (ESP) (7) et Justin Rose (GB) actuel numéro 1 mondial. Pas moins de cinq joueurs de cette équipe participent pour la première fois à une Ryder Cup (en italique)… Handicap ou avantage ? Nous le saurons rapidement après le premier tour des foursomes le vendredi.

Côté des Américains la liste de Jim Furyk ne compte que quatre « rookies », mais six des dix meilleurs joueurs du monde… et un Tiger Woods, en grande forme que le Captain s’est empressé de réquisitionner… ! Un atout majeur si le retour en forme se confirme… Ça aussi nous le saurons dés le premier tour. Bryson DeChambeau (8), Tony Finau (16) et l’inoxydable Phil Mickelson (25) complètent avec Tiger, les choix du capitaine. Les deux monstres sacrés du golf mondial seront au National le week-end prochain en compagnie de Rickie Fowler (9), Jordan Spieth (10), Dustin Johnson (3), Brooks Koepka (2), l’impétueux Patrick Reed (14), Webb Simpson (17), Justin Thomas (4) et le spectaculaire gaucher Bubba Watson (13), l’un des rares Américains avec Justin Thomas, à avoir joué l’Open de France sur les fairways du National.

(*) classement mondial

La Ryder Cup a été créée en 1927 par Monsieur Samuel Ryder, un richissime entrepreneur anglais, fou de golf et de compétition, qui a décidé de faire s’affronter les meilleurs joueurs Américains et Britanniques. La première confrontation a lieu aux USA, dans le Massachusets et se solde par une victoire facile des Américains… La revanche est programmée deux ans plus tard dans le Yorkshire en Angleterre… les Britanniques s’imposent ! Le rythme (tous les deux ans) et l’alternance (une fois chez l’un et une fois chez l’autre) sont définis. La guerre mondiale stoppe la confrontation, mais en 1947 les Américains de Ben Hoggan et les Britanniques de Henry Cotton se retrouvent. Victoire écrasante des USA (11 à 1). S’en suit une très longue série de succès US, avec une seule parenthèse victorieuse pour les Britanniques en 1957.

En 1973, les Irlandais intègrent l’équipe et en 1979 c’est l’ouverture européenne… Un jeune génie du golf de 20 ans, l’Espagnol Severiano Ballesteros, impose par son talent et son charisme la présence de joueurs non britanniques dans l’équipe. La Ryder Cup devient une confrontation USA-Europe ! Et en 1985 une équipe européenne, composée de Britanniques, d’un Allemand Bernhard Langer, et de trois Espagnols, dont Severiano Ballesteros, terrasse les américains.

C’en est fini d’une domination sans partage depuis 1959 ! C’est le début d’une suprématie européenne, avec quelques alternances US.
Mais, jusqu’alors, la Ryder Cup se disputait soit aux US, soit en Grande Bretagne. En 1997, sous le capitanat de Ballesteros, la Ryder Cup se dispute pour la première fois de son histoire sur le vieux continent, à Valderama, sur les terres du champion espagnol. L’Europe s’impose de 1 point, et une autre alternance voit le jour comme terre d’accueil.  En 2006 elle se disputera en Irlande, puis en 2010 au Pays de Galles et cette année 2018 en France au golf National !

Programme :

Jeudi 27 : Cérémonie d’ouverture
Vendredi 28 : le matin quatre équipes en 4 balles , l’après midi quatre équipes en foursome ;
Samedi 29 : le matin quatre équipes en 4 balles , l’après midi quatre équipes en foursome ;
Dimanche 30 : 12 matches de simple.

 

 

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Espace membres

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

© 2018 Le Grand Club | Plan du site | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?